• 33 visits
  • 4 articles
  • 4 hearts
  • 0 comments

FIRST, LET ME TAKE A SELFIE 06/10/2015





 
Whelcome, to a blog quinesertàrien !
(Tiens, en voilà un pseudo intéréssant ♥)

Dams ce monde d'AventureTimes  d'injustice, une jeune fille se dresse. Le regard perçant, les cheveux virevoltant, les poings fermés et une détermination fambloyante. Cette jeune femme se nomme Namu et elle se dresse contre un dilemme mondiale... commencer par quel Twix: celui de gauche ou celui de droite ? Srsly.
BAAAAAAAAAAAAAAAAAANZAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAI !
Yellow here ! Bienvenue (pour la seconde fois !) dans ce monde mervi-mervâ-mervivevavuvoveileuuuuuuux ! (Bon euh, j'arrête avec cette blague à deux balles.) Nous voici dans un nouveau épisode de Gumball blog (parce que, oui, vous êtes habituez à ce que je créé mes 1000000000000 blogs. Eh oui ! Après tout, c'est ma dixième année sur Skyrock très bientôt (ou c'est déjà passé ? Je sais plus ,w.) Buref.
Nous voilà dans une nouvelle fiction PAS SASUSAKU àmoinsquevoussoyeztrèssages,quevousmenourissezdepetitscommentaires et quevousmecomblezavecunpetitpancakeausiropd'érableauchi *-* Alors, cette fiction est un peu particulière, parce qu'elle était destinée (DESTINYYYYYYYY ~) à ne PAS être poster. Sisi, vous avez bien lu. Parce que, tout simplement, je l'avais créé pour me défouler un peu de mes problèmes personnels. Alors c'est tout à fait NORMAL que 1) vous voyez pleins de fautes 2) pleins d'incohérences 3) que ça soit débile. Pourquoi je poste ? Eh ben, je sais pas, ça me faisait mal de ne pas poster une fiction comme ça, surtout que ça me tient à coeur. Je m'attends pas à un Oscar de la meilleure fiction (quoi que) et ni que ça soit vraiment drôle, mais j'espère que, comme moi, vous passerez un bon moment à la lire et que vous en oubliez.... bah, vos problèmes ! (Si vous en avez, enfin j'espère pas, vous allez pas vous créer des problèmes pour lire non plus... enfin bref.)
Buref, bonne lecture ! 
 
N.B: Ah, au faite, il y a beaucoup de majuscules et de stupidités et donc un risque que ça vous atteigne gravement le cerveau. Lisez à vos risques et périls ! 8D
#COURGELIFE ! ♥

I DON'T GIVE A DAMN ABOUT BAD REPUTATION 08/10/2015

I DON'T GIVE A DAMN ABOUT BAD REPUTATION

 
Never growing up | Fanfiction | Amitié, romance, humour, crack | Shippuden + Namu (Inventé) | AU, OOC. 
 
Hinamori Namu est une jeune lycéenne qui change de lycée et de ville tout d'un coup pour aller à Konoha. À son entrée pour le lycée du quartier, elle se fait rapidement de nouvelles amies malgrés son caractère quelque peu timide et réservée et les respectent beaucoup. Mais, est-ce vraiment les bonnes personnes que Namu a dû choisir ? Entre ses nouvelles amies et le petit groupe détesté par toute l'école appelé "losers", lequel choisira-t-elle ? 


#1: 06/10/2015


 

 

chap 1: Are we having fun, yet ?

 

 

Je suis siiii nerveuse. J'arrive pas à tenir sur place. Bon, keep cool meuf, respire........ TOUJOURS PAS ! QWQ Dieu aide-moi, je ne sais pas ce que j'ai à stressé pour un petit évenement. Et puis, c'est pas la première fois..... si ? ........ MAIS QU'EST-CE QUI M'ARRIVE, JE ME SOUVIENS MÊME PAS SI J'AI DÉMÉNAGÉ OU PAS. RAAAAAH J'AI L'AZHEIMER, J'VAIS MOURIR NAAAAH JVEUX PAS MOURIR JEUNE.... ! Et qu'est-ce que j'ai à monologuer toute seule dans ma tête, moi ? *se donne une claque mentale* Faut que j'aille voir quelqu'un, c'est urgent... Bon, commençons par le début. Remettons le compteur à zéro.
Je m'appelle Hinamori Namu et j'ai dix-sept ans. J'ai des cheveux roses mi-longs, des yeux turquoises, allant parfois vers le vert eau à cause du peu du vert qu'il y a autour de ma pupile, et je mesure un mètre soixante-quatorze, ce qui est moyen pour mon âge. J'ai la peau claire, la poitrine pas très généreuse -mais pas planche de pain non plus. Aujourd'hui je déménage: on va à Konoha.
On ? Oui, parce que je déménage avec le seul parent qui me reste, c'est-à-dire mon père. Ma mère est morte d'une maladie mortelle il y a quelques années et mon grand-frère... bah.... on va se contempter de dire que je n'en ai jamais eu. (J'dis ça pour paraitre cool mais j'en ai jamais eu. Et puis, être enfant unique, c'est trop classe :D) Brefons U.U
Je disais donc qu'on déménageais aujourd'hui et que là, bah, on est devant la maison avec un gros camion de déménagement avec des affaires qui dépasse un peu.... la classe quoi. ¬¬" On rentre dans la maison, ou plutôt villa, et on met tranquillous nos affaires. Ma chambre est plutôt grande (y'a même du écho quand je parle-parle-parle... 8D) avec une petite salle de bain et des murs blancs (pour l'instant huhu~). Mais, ce qui me dérange, ci pas le déménagement: c'est les gens. De un, jles connais même pas et ils vont me prendre pour une folle quand ils me verront à 5h du mat, sur mon balcon, avec une tête de trou de ulk et des cheveux de sorcière, en train de regarder le beau soleil se lever (ce qui est ENCORE PLUS bizzare ¬¬"). Rien qu'imaginer ça me déprime encore plus T^T Raaaaaaaah. Après, vous dîtes que je me ferais rapidement des amies et toussa toussa mais mon père connait personne et il sait même pas avec qui il travaille =____="(si vous vous demandez qui est mon père, donnez lui juste le nom de papa-hyper-pathétique...) Brefons >> Le pire est le lycée. Je vais rentrer en première et donc tout le monde se connait là-bas (bah si c'est pas le cas, c'est qu'ils ont vécus dans un trou de cul parce qu'ils ont eu genre une année entière pour se connaitre. --") J'vais être la seule paumée dans cette école. (et il parait qu'il y'a pas beaucoup de nouveaux) On va se foutre de ma geuuuule T__T ET QUI A LES CHEVEUX ROSES, SÉRIEUX ?
Il était déjà 19h quand nous avions finis de ranger à peu près tous et nous nous commandions une pizza, regardions la télé et on est allé se coucher juste après.

Le jour J est arrivée. Je suis devant la classe, fixant la porte comme une conne. Des milions de scénarios me vient en tête. Que pourrais-je dire ? "Bonjour, je suis Hinamori Namu" ou " Yosh la populasse ! wesh, moi c'est Namu, NAMOU ON PRONONCE CELUI QUI LE PRONONCE PAS BIEN, JE LUI ENVOIE MA BELLE PETITE DROITE SUR SA TRONCHE, OKAY ?".... okay, c'est tentant mais... non. J'aurais l'air de sortir tout droit de la rue.
Bon, alors, à part mon nom et mon âge, j'dis quoi ? Un talent particulier ou une passion... euh..... Bah, je peux faire CTRL-C/CTRL-V les yeux fermés ? LOL. --"...... MAIS NAH J'RIGOLE BANDE DE MACAQUES, COMME SI JE SAVAIS FAIRE QUE ÇA. JSUIS INCULTE MAIS QUAND MÊME, PAS À CE POINT (Et je suis pas une kikoolol en plus ¬¬") What the fuck, sérieux... Raaaaah, jsais vraiment pas quoi dire. ;__;


Directrice (qui se nomme Tsunade à ce qui parait): Hinamori-san !... HINAMORI-SAN ! JE VOUS APPELLE !
Moi: Quoi, quoi ? Ah, euh, oui, pardon..


Merde, merde, merde.... j'commence bien. =__=" Tout le monde se fout de ma gueule là... Bon, au moins, un problème de moins. Maintenant, continuons. Mais... euh... elle a déjà dit mon nom et tout le monde sait à quelle point je suis débile... J'dis quoi maintenant ? ~.~


??: Yooooooooooooooo ! Pardon, je suis en retard.


Mon sauveuuur ! *0* OMG OMG OMG IL A LES CHEVEUUUX... GRIS ? O.O Il est grave zarbi ce mec ~__~ .... Okay, ouais, moi je parle pas avec mes cheveux roses xD

Tsunade: KAKASHI. Combien de FOIS je t'ai dit d'être plus à l'heure ?!
Kakashi: Pardon, pardon. >w> Ah, mais je vois qu'Il y a une nouvelle ? Pardon d'être en retard ^u^"
Moi: Mais non, ce n'est pas grave, c'est ma spécialité d'être en retard donc je compatis totalement. ~.~

Et voilà, je t'ai sauvée du volcan explosif alias la dirlo mon miracle ~ Maintenant on est quitte u__u Et puis, quoi de mieux d'un prof en retard, ça fait des vacances à tout le monde... :D Et voilà que je m'imagine sur une estrade où tout le monde m'acclame et crie mon nom. Owii, owii, applaudissez-moi...

Kakashi: Ah, vraiment ? Alors, tu vas te retrouver plus souvent dans mon bureau ^^

Oui oui, je sais, je suis la meilleure.... QUOI ? O,O Attend, qu'est-ce qu'il a dit ?

Tsunade: Hinamori Namu-chan, voici Hatake Kakashi, un des surveillants de notre établissement.

 

 

 


MAIS JE RÊVE. PUTAIN TA MÈRE LA CHIENNE JE SUIS TROP CONNE. QUI, dans ce monde tout entier, dévoile à son premier jour d'école dans un lycée où elle connait personne, qu'elle est TOUJOURS en retard À UN SURVEILLANT. Bons dieux, tuez moi.... MAIS PUTAIN J'AI À PEINE DÉBUTER DIX MINUTES DE COURS (ou presque) ET JE DÉVOILE MA STUPIDITÉ VENANT DE MON STUPIDE CERVEAU STUPIDE. RAAAAAAAH. Manquerait plus qu'un idiot qui commente la couleur de mes cheveux.

 

 


Idiot qui commente sur mes cheveux: Dit, Hinamori-chan, c'est du naturel des cheveux ?

 

 


JE SUIS MAUDITE O____O ..... JVAIS LE TUUUUER +___+ Mais putaiiiiiiin, c'est pas possible T~T J'lui répond quoi, moi ? Si je lui dit que c'est du vrai, il va pas me croire et me prendre pour une grosse menteuse. Si je lui dit que c'est du faux, il va me prendre pour une grosse déprimée ou une fille hyper superficielle qui se met du botox partout. (LE BOTOX DANS MES VEINES~) EN PLUS IL EST TROP MIGNON CE MEC: BLOND AUX YEUX BLEUS AZURS, GWAAAAAAAAAAAH. ~/////~

 

 


Moi: Oui, c'est du naturel. 100% coton.

 

 


......... OMG OMG OMG. Là. C'est bon. J'suis trop conne. MAIS LIMITE QUOI. QUI. DIT. 100%. COTON. SUR. SES. CHEVEUX.......... MAIS ILS VONT ME PRENDRE POUR UNE FILLE D'UN PROPRIÉTAIRE DE PRESSING. (Style Makino de Hana Yori Dango, wesh ! ~.~)..... Et, d'ailleurs, il travaille sur quoi mon père déjà ? Ôo ... Là, c'est grave... Bref, bref, réglons un peu la situation avant que quelqu'un meurt gravement de rire.

 

 


Moi: 100% naturel, pardon pardon. J'sais vraiment pas ce que j'ai... ~.~
Tsunade: Bon, je crois que ça seras tout pour le moment avant que quelqu'un fasse un arrêt cardiaque.
Moi: Désolé T~T
Tsunade: Assis-toi à côté de Sakura, à présent.

 

 


Sauvééééée ~.~ Bon, disons que c'était pas trop mal ? J'ai tuez quelques élèves mais ils étaient heureux, c'est l'essentiel ~ (Un prix Nobel, je vous pris U.U) Et puis ça s'est passé vite finalement :DC'est fou que le temps passe vite, je me rappelle encore mon père me jetter devant l'entrée du lycée comme un vulgaire sac à poubelle et se tirer le plus vite possible avec un regard démoniaque qui s'estompe au fur et à mesure qu'il s'éloigne avec le bruit du moteur. (Il est sadique, jvous dit....) Jvais enfin me reposer, flâner et dormir parce que j'en ai grand besoin- Euh, petit problème. C'est où ? .... ESPÈCE DE DIRLO, TU ESSAYES VRAIMENT DE ME FOUTRE LA HONTE, HEIN. NON SEULEMENT TU MET TES NOUVEAUX ÉLÈVES MAL À L'AISE MAIS EN PLUS TU ESSAYES DE TUER LES AUTRES. Dirlo indigne, oui, va ! Je me débrouillerais avec le surveillant qui m'adore déjà ~.~

 

 


Moi: Euh, monsieur, p'tit prob.... c'est qui Sakura ?

 

 


Et voilà, 70 ans de prison. Tout le monde est mort de rire. Même le surveillant est... OMG il a disparu, NINJA O____O Putain, faut qu'il m'apprend sa technique... *0* Ah nah, il est là, plié en quatre, par terre. Alors là, c'est trop bizzare. Un adulte plié en quatre, roulant par terre de rire, et moi, le regardant bêtement avec des yeux ronds, ayant une grosse envie de me shooter une balle dans ma tête. Voyant que le prof est totalement mort de rire, y'a une fille aux cheveux roses qui lève la main.

 

 


Sakura: C'est moi, Sakura. Viens !

 

 


Sauveur numéro 2. *0* En plus, elle a les cheveux roses, comme moi. :D Mais bon, jcrois qu'il y a un peu une différence de nuance Owo Brefons. >>" Je marche -voir même trottine- vers elle, pose mon sac sur mon bureau et m'assoit à ma place. Je pousse un long soupire.

 

 


Sakura: Super entrée xD
Moi: Thanks, je t'assure que c'était totalement improvisé, je m'y attendais pas du tout. ~.~
Sakura: Moi c'est Sakura Haruno. Et toi, miss Hinamori-100%-cotton ?
Moi: Hinamori Namu. Et par pitié, me dit pas qu'on va me surnommer comme ça le reste de l'année ? Q.Q
Sakura: J'en ai bien peur, ma douce...
Moi: Oh non, l'horreur...

 

 


Quand ma chère camarade de table eut finit de se foutre de ma gueule, Kakashi-sensei (c'est lui qui voulait qu'on l'appelle comme ça -__-") nous explique qu'ils ont un petit problème concernant notre prof principal et je ne sais quoi et qu'on aura des heures de permanences à chaque fois jusqu'à nouvel ordre. (Mais c'est pas cool ça :D) Donc il a passé l'heure à papoter et raconter sa vie. Pendant ce temps, j'eu le temps de rencontrer les amies de Sakura et d'en savoir plus sur quelques uns des élèves. :3
Une semaine passa vite et ma vie m'a l'air stabilisé. Pas de conneries en vue, aucun malheur. L'affaire "prof principal" a été réglé et je ne revois Kakashi-sensei que quand je suis en retard le matin. (M'enfin, je suis en retard tous les jours mais parfois je zappe d'aller au bureau des surveillants... enfin, j'essaye ?) Le nom de ce prof est Sarutobi Asuma et il semblerait qu'il avait pris un congé paternel d'une semaine parce qu'un bébé l'attendait avec l'ex prof d'anglais de ce lycée, mademoiselle Kurenai. C'est notre prof d'histoire, ma matière préféré, (Ironie bien sûr --") mais l'avantage, c'est qu'il me laisse me reposer à ma guise. =u=
L'heure se termina enfin et c'était l'heure de la pause déjeuné. Comme d'habitude, nous allions, Sakura, moi et ses amies à la cafét' puis, après avoir pris notre déjeuner, nous nous assions à une table. Notre petite "clique" est un peu spéciale. Alors, déjà, on s'habille toutes du même style chaque jour (genre si un jour une fille porte une cravate rose, on porte toutes des cravates mais de différente couleurs, un truc comme ça) et nous sommes dans une sorte de "monarchie". Temari no Subaku, une blonde en Terminal, est la plus grande et donc la "Reine" -non seulement de notre groupe d'amie, mais aussi de l'école. C'est un très grande féministe qui supporte très peu les mecs (Raison incconnue) mais elle aime beaucoup faire la fête comme moi. :D Parce que, oui, elles sont très populaires. Ensuite, il y a Tenten. C'est une fille vraiment brillante, juste et elle fait très attention aux réglements. Une petite sorte d'intello mais elle est hyper sympa. Celle avant la dernière: Hinata Hyuga. Elle est très timide et réservée et elle déprime souvent à longueur de journée sur plusieurs sujets différents, style les garçons sont trop moches, l'enseignement ainsi que l'autorité sont très nuls etc. Mais elle est trop mimi <3 Et puis, il y enfin Sakura. Ma chère camarade et celle avec qui je sens plus d'affinitée. On passe notre temps à commenter les gens pour rigoler et on se passe des messages très souvent en cours. Elle me donne pleins de conseils et... c'est vraiment une bonne amie ! *0*
.... Et moi ? Oh, je suis l'exclue de la clique, celle qui n'a rien à faire ici. Je n'ai rien de particulier ou d'impressionant (à part que je suis une idiote de première) mais elles m'ont quand même accepter et j'en suis vraiment reconnaissante. Pour ça, je devrais les accepter tel qu'elles sont. Puisque elles ont les cheveux courts, je dois m'attacher les cheveux en queue de cheval, mais c'est toujours long. (Oui je sais, c'est du flood mais rien à foutre; C'est ma tête ici XD) Nous papotions alors sur les gens de notre classe. J'apprends alors que le blond aux bleus azurs de la semaine dernière, celui qui as demandé si ma couleur de cheveux était naturelle, s'appelle Naruto et que sa réputation n'a rien de rose. .__.

 

 


Hinata: Il fait toujours semblant de faire l'idiot, juste pour s'attirer l'attention ! Il se croit drôle et... je déteste ce genre de garçon.. !
Moi: Attends, Hinata, peut-être que...
Hinata: Les garçons de cette école sont trop nuls, j'veux changer d'école...

 

 


Je n'arrête pas de penser que Hinata se fait de fausses idées sur lui. Ôo Même en me posant cette question (sur mes cheveux), je me suis rendue compte par la suite que quand il me l'a posé, il avait un air vraiment sympathique. Il n'a pas ricaner ou quoi que ce soit en me demandant ceci. C'était sincère et... innocent. 'o' Raaah, qu'est-ce que j'ai ? Douterais-tu de ton amie, Namu ? >w< Elle le connait plus longtemps que toi et l'apparence est parfois trompeuse en plus. Je continue alors d'écouter ~

 

 


Temari: Et vous aviez vu Karin ? Ses lunettes sont vraiment merdique, quelle geek ! Elle passe son temps à jouer à des Otomes Games sur sa DS et baver sur tous les garçons qui passent.
Hinata: Tss, les otomes games, c'est vraiment pour les bébés.
Moi: Bah, non, c'est vraiment pas mal.. '-'

 

 


Pincement au coeur. J'ai été ignoré, encore une fois. Peut-être que j'ai parlé trop bas ? Ah, c'est sûrement pour ça. Raaaah, j'vais jamais régler ce problème de voix ><" Si j'avais du volume pour ma voix, ça serait plus simple à contrôler ~.~ xD Je suis grave à me faire des délires toute seule ¬¬"

 

 


Sakura: Il y a encore pire: cette pute d'Ino Yamanaka et ce connard de Sasuke Uchiwa. Elle se croit supérieur aux autres et, en séduisant Sasuke, elle pensait être la meilleure du monde mais, enfaite, non. Il y a rien de séduisant dans Sasuke Uchiwa. C'est un menteur, un connard, un profiteur, un.. bref, quoi !

 

 


J'ai aperçu cette Ino quelques jours auparavant. >>" C'est une blonde aux yeux turquoises, qui porte toujours des talons et qui traine la plupart du temps avec des garçons, dont ce Sasuke. C'est un grand brun, aux cheveux noir corbeau, aux yeux noirs onyx et un air ténébreux ainsi qu'optant un regard percant et séduisant en permanence qui est assis devant nous en Physique avec Naruto. C'est un gosse de riche qui laisse toujours Naruto faire le travail pendant qu'il est assis tranquillement, draguant toute innocente fille qui croise son regard et, si un prof les interrogeaient, il répond tout juste à ses questions. Tu parles d'une chance =.= Moi aussi je veux tous répondre juste en dormant pour que je puisse avoir un emploi du temps modifiés et que je vienne à quelques cours. *0* [Dédicace à tous qui se rappelent encore de ma fiction sur NamuChara....] Sauf que lui, il l'a pas demandé. T^T D'ailleurs, je sais même pas pourquoi il vient... ¬¬"

 

 


Tenten: C'est un gosse de riche ! Il vient juste pour se mettre des filles dans son lit et prouver qu'il est supérieur aux autres avec son cerveau de génie.
Moi: Sûrement...

 

 


Ensuite, il y a Shikamaru Nara. C'est un simple élève très brillant mais vraiment associable. Le cousin d'Hinata nommé Neji ainsi que son ami Kiba Inuzuka nous a raconté que quand il leur proposait de venir se joindre à eux ou si ils pouvaient se mettre en équipe avec lui, il leur répondait froidement ou les insultait tout court, gratuitement. Ce mec doit vraiment être dérangé... Finalement, il y a Sasori Akasuna. Il est dans la même classe que Temari et il parait qu'il a redoublé deux fois. Autrefois, il faisait partit d'une bande appelé Akatsuki et c'était la clique la plus populaire. Après, quand ils ont eu leur bac, il ne restait que Sasori qui avait redoublé et Tobi ainsi que Deidara, les deux plus jeunes. Après, pour une certaine raison, il y a plusieurs rumeurs différentes qui courent et on sait pas laquelle est vrai donc tout le monde l'évite.
Par la suite, nous avions SVT avec un certain Ibiki. Toute les filles s'assient l'un à côté de l'autre et je m'asseois alors à la dernière place à côté de la fenêtre. Je me sens si seuuuule Q.Q Les filles sont aux quatres coins de la pièce et elles discutent en riant alors que je suis toute seule, derrière... Qu'est-ce qui m'a pris de m'asseoir derrière, franchement. T~T Déprime totaaale ~.~ Soudainement, un bruit d'un objet lourd qui se pose brutalement sur la table me fit sursauter et je regarda à ma gauche: quelqu'un avait posé son cartable ici et s'est assis. Il descendit alors son sac de sa table et je pus enfin apercevoir son visage: Sasuke Uchiwa.

 

 


Sasuke: Ah, ça te dérange pas que je m'asseois ici, j'espère ?
Moi: Euh, non non...

 

 


...... NON MAIS OÙ EST-CE QUE T'AS APPRIS TES MANIÈRES, CONNARD ? ON DEMANDE AVANT DE S'ASSEOIR ESPÈCE DE GROS PORC OwO SI SEULEMENT J'ÉTAIS.... raaaaaaaaaah. =~= Défaite totale. J'abandonne. Je jetta un regard perçant en coin et me pressa de sortir mes affaires. J'observa alors mon compagnon de table qui se mit alors à dormir sur la table. Oui, vas-y, dort bien mon p'tit chou, tu me feras moins chier...

 

 


Sasuke: Qu'est-ce que tu fais ?
Moi: Hein ? Bah, rien, jsors mes affaires comme les gens normaux font...
Sasuke: Mais on a contrôle.

 

 


Non, non. Il se fout de ma gueule là. Haha. Hahahaha. Elle est géniale ta blague, Uchiwawa. J'observa tout autour de moi et je vois effectivement personne sortir ses affaires. Certains révisent sur des feuilles, d'autre en cache sous leur table ou des anti-sèches dans leurs trousses. Fuck. Fuck. Fuck. FUUUUUUUUUCK PUTAIN JE SUIS MORTE. Mon âme sortit littéralement de mon corps. J'vais pleurer...... PREMIER CONTRÔLE DE L'ANNÉE ET J'RÉVISE RIEN. En plus c'est SVT, j'suis trop nulle dessus. T~T Je me laisse tomber sur ma table et me tape la tête contre la table.

 

 


Sasuke: H-hey, ça va ? Oo
Moi: Putain, j'suis trop bête. Trop bête. Trop bête.
Sasuke: Je te laisserais copier, au pire.

 

 


Alors là, c'est limite si je me retient de lui donner une claque. PUTAIN IL ME PREND POUR UNE CRUCHE DE PREMIÈRE CLASSE EN SVT.................. ET IL A RAISON EN PLUS QWQ ET, JE PARIE QU'IL SE MOQUE DE MOI. Oui, voilà, aucune compassion, ni rien du tout. Je suis juste un outil d'amusement pour lui. Une fille aussi idiote ça doit être une première pour lui alors il doit surement s'amuser à me faire chier en ce moment. =w=

 

 


Moi: Non. Merci. Je me débrouillerais toute seule. Ça va.
Sasuke: Comme tu veux.

 

 


NOOOOOOOOOOON ÇA VA PAS DU TOUT. Putain. Il vient de nous donner la feuille et je pige rien du tout. C'est du chinois toussa. En plus, y'a des schémas et jsuis archi-nulle quand il s'agit de mémoration de schémas. T~T Enfaite, je suis nulle quand il s'agit de mémoration tout court. Q.Q ............ MAIS JE SERS À QUOI AU FAITE ?! J'crois que je vais juste être clown de cirque. Oui, c'est pas mal ça. T'as pas besoin de retenir des schémas scientifiques et j'ai pas vraiment de jongler ou quoi que ce soit: j'suis tellement maladroite que le fait de tomber ou de parler leur tuerait sur le champs. Tiens, je me sens si utile tout d'un coup...... NON MAIS QU'EST-CE QUE TU RACONTES, RÉVEILLE TOI. OWO MAIS ÇA VA PAS, DEVENIR UN CLOWN DE CIRQUE ? Bouge-toi. ><"
.................... En fin de compte, jveux trop copier sur ce mec là. Il dort et il a tout finis. En voyant que ses réponses qui sont aussi compliqués que les énoncés, jcrois bien qu'il a tous juste. Non, contrôle-toi, tu peux y arriver... ou pas. Allez, juste un tout petit coup d'oeil... NON MAIS IL DORT SUR TOUTE LA SURFACE DE LA FEUILLE, JVOIS DE PUTAIN DE RIEN. C'est foutuuuuu T~T Hein, quoi ? Qu'est-ce qu'il fait ce mec à échanger nos feuilles ? J'regarde ma feuille et j'vois que le nom inscrit est Hinamori Namu. Je lui lance un regard interrogateur mais il gomme mon nom sur la feuille, écrit le sien puis commence à écrire la suite.

 

 


Moi: Mais qu'est-ce que tu fais ?! T'es malade ?!
Sasuke: Je t'aide, tu vois pas ?
Moi: Mais pourquoi ? Pour prouver que tu es supérieur ?
Sasuke: Non, je supporte pas les gens qui déprime sur un petit truc comme ça comme si c'était la fin du monde.
Moi: Je veux pas de ta pitié.
Sasuke: Ce n'est pas de la pitié.
Moi: Alors, c'est quoi ?

 

 


Il ne répondit pas. Je veux vraiment pas me faire de faux espoir et ça m'énerve qu'il ne réponds pas. Je veux qu'il me prouve le contraire de ce que je pense. Rappelle-toi. Ce n'est qu'un être démoniaque qui renouvèle ses conquêtes. Oui, il veut peut-être te mettre dans son lit. Je vois même pas pourquoi mais y'a pas d'autres raisons que ça. o/

 

 


Moi: Rends moi cette feuille.
Sasuke: Dommage pour toi, je l'ai finis. Elle est à moi maintenant.
Moi: Mais c'est de la pure folie, ton écriture va se reconnaitre !
Sasuke: Sauf que je peux faire deux styles d'écriture différents. Regarde.

 

 


Il avait raison. Cette écriture est totalement différente de la précédente. Tiens, elle ressemble même à la mienne.... mais attends, c'est..

 

 

Moi:C'est... c'est mon écriture. OwO
Sasuke: Ouais.
Moi: Comment t'as-
Sasuke: J'ai vu comment t'écrivais quand tu as écris au tableau la dernière fois, en français.
Moi: Wow....
Sasuke: De rien.
Moi: Merci >//> Mais pourquoi tu fais ça, franchement ? C'est vraiment de la pitié, hein ?
Sasuke: Non. C'est pour te faire comprendre que tu fréquentes les mauvaises personnes et que tous ce que tu entends, c'est des mensonges. Enfaite, ses filles sont totalement un mensonge.
Moi: Q-Quoi ?! Mais de quoi tu parles, elles-
Sasuke: À toi de me croire ou non. C'est ton choix, mais penses-y quand même. Tu le remarqueras par toi-même plus tard de toute façon.

 

 


Juste au moment où j'allais répondre, la cloche sonna et Sasuke se leva pour sortir de la classe. Mais putain, ce mec contrôle le temps ou un truc comme ça ? OwO Je resta choqué par cette révélation. (pas qu'il contrôle le temps, mais ce qu'il m'a dit avant, hein.) Que voulait-il dire ? Tous ce que je vois et entends, ce sont des mensonges ? Je n'y crois pas un mot. Il me faisait vraiment marcher, j'en suis sûre. Je regarda videment ma copie avec son écriture puis, me rendant compte que j'étais toute seule dans la classe, je me leva rapidement et donna ma copie au prof. Puis, je sortis. Et, aucune d'elles m'avaient attendus et je ne savais pas ce que j'avais après. Je me suis sentis si seule, d'un coup.
Le lendemain, nous avions deux heures de sport en premières heures. Je n'avais même pas dormi de la nuit à cause des paroles de la vieille. Qu'est-ce que je remarquerais par moi-même ? La même question pendant onze heures, je commence vraiment en avoir marre. =~= Pour l'instant, je dois me concentrer parce que je suis tellement nulle en volleyball. En sport, nous sommes avec la classe d'une autre 1ère où il y a Tenten ainsi que Kiba et Neji. C'est le temps de faire les équipes.

 

 


Sakura: Bon, comme d'habitude. Hinata, Tenten, Kiba, Neji, vous serez avec moi. Et le dernier.... Kyo !

 

 


QUOI ?! Youhou, j'existe... ! Je frotta bien mes yeux ainsi que mes oreilles pour vérifier si j'avais bien entendu mais un roux assez grand s'était levé pour se mettre avec eux et le professeur avait passé à l'autre équipe. J'eu un pincement au coeur. J'espérais qu'elles se rappeleraient de moi quand même après mais elles ne m'adressèrent aucun regard et se contemptèrent de rigoler et de parler entre eux, me tournant le dos. Allez, ce n'est pas grave, je lui dirais après.

 

 


Prof: Hinamori Namu.
Moi: Hein, quoi ?
Prof: Tu es dans l'équipe de Shikamaru.

 

 


Je leva ma tête. L'équipe de Shikamaru était composé de Naruto, Ino, Karin, Sasuke et bien sûr de Shikamaru. Il manquait un dernier et sixième joueur et ils m'avaient choisi. Je les regardait tous puis mon regard se porta sur celui de Sasuke. Littéralement, cette expression de son visage signifiait sûrement "Je te l'avais dit" mais je fis semblant de n'avoir rien remarquer et me plaça derrière eux. Pourquoi m'avaient-ils choisis ? Peut-être parce que j'étais la seule qui restait. De la pitié, hein... Tout le monde me prend en pitié, enfaite. -___-" Sympa. ~.~ Est-ce qu'ils voient marqué "Fille misérable help me" sur mon front ? --" Le jeu commença et j'étais attaquante. Je laissa Ino faire le service, puisque j'étais archi-nulle sur ce coup là. La balle passa de l'autre côté et les passes se firent jusqu'à que la balle passe de l'autre côté. Alors que j'allais gentiment la renvoyé de l'autre côté, Sakura sauta et fit un smash faillit me heurter de plein fouet si quelqu'un m'avait pas écarter au dernier moment. Je me retourna et vu Shikamaru, qui était derrière moi en défense, effectuer ce mouvement. Je le remercia -après tous, il avait pratiquement sauvé ma vie- et observa la scène de ménage qui se déroula devant moi.

 

 


Ino: Non mais tu peux pas faire attention ? Tu as failli frapper Namu !
Sakura: Mais tu parles toi, Ino ?! Tu as failli frapper l'épaule de Tenten.
Ino: Tu déconnes j'espère ?! La face de Namu, c'est pas plus important que l'épaule CHÉRI de ta Tenten ? En plus, Tenten sait TRÈS bien se débrouiller puisqu'elle est dans l'équipe de volley COMME TOI D'AILLEURS. Elle n'est pas en sucre ! MAIS NAMU, ELLE, N'EST PAS UNE ÉLITE EN VOLLEYBALL COMME VOUS ET MOI.
Sakura: Si tu tiens tant à ta Namu chérie, pourquoi tu ne te marie pas avec elle ? Oh, à moins que tu prévoyais de marier Karin ?
Ino: JE VAIS TE DÉFONCER, TU VAS VOIR.
Sakura: Viens, viens, je t'attends.
Ino: NAMU, COMMENT TU FAIS POUR ENCORE ÊTRE AVEC ELLE PUTAIN. FAIT QUELQUE CHOSE AVEC CETTE CHOSE.

 

 


J'étais en train de m'échauffer les poignets et je faisais rebondir le ballon en l'air pour m'entrainer. Puis, quand elle prononça mon nom, je répondis innocentement un "Hein?".

 

 


Shikamaru: Laisse tomber, Ino.

 

 


Je me concentra alors pour faire un service plus au moins réussi, ce que j'ai fais (sauf que ça a dérapé un peu). Bien sûr, j'avais tous entendu de cette discussion. J'avais même pas laissé un détail m'échapper. Alors que je jouais, je répétais sans cesse cette discussion encore et encore. J'analysais les paroles. Et je suis toute perdue, je ne sais plus qui croire. Sakura était sûrement en colère quand elle a dit tous cela, mais je ne pouvais m'empêcher que d'être en colère quand même. Cependant, je contenais ma colère. Je voulais lui laisser encore une chance. Je ne voulais plus perdre personne encore pour de simples disputes. Juste parce que des rumeurs circulent ou que des gens me racontent des trucs sur mes amies, je ne vais pas les laisser tomber. Au bout de quelques minutes silencieuses où de simples échanges avaient eu lieu, j'avais enfin réussi à retourner mon état interne normal. Je remercie briévement l'équipe de m'avoir choisi et je me dépêcha de rejoindre Sakura et les autres. J'étais resté silencieuse malgrés tous, parce que je me sentais tellement mal à l'aise.

 


Nous avions SVT en dernière heure. Il allait enfin nous rendre les contrôles. J'étais tellement nerveuse que mes pieds tremblottaient comme une feuille. Plus le temps passait, plus je stressais. Pourquoi ma copie ne venait pas ? Elle est sûrement la dernière, non ? Mais, non. Il ne restait plus de copies dans les mains du professeur. Quoi ? Ne me dîtes pas qu'il l'a perdu ? O.O OMG JE LE TUE SINON. Allez, je tente le coup.

 

 


Moi/Sasuke: Monsieur, je n'ai pas reçu ma copie.

 

 


Je me retourna et vit que Sasuke avait aussi levé la main et dit la même chose d'une même voix. J'écarquilla les yeux. Non... non... me dîtes pas... il a remarqué quelque chose... ? OH FUCK FUCK FUCK.

 

 


Ibiki: Ah, oui. Uchiwa. Hinamori. Vous viendrez me voir à la fin du cours.

 

 


C'est la mort. Ça y est. Adieu mon avenir. C'est foutu. Surtout en SVT. Papa va me tuer, vive. J'vais avoir un 0. Sasuke en aura un aussi ? Non, j'paris qu'il va utiliser la réputation de sa famille richou pour augmenter la note. Ou, au pire, il va rejetter toute la faute sur moi et se sauver avec un 20 ? Oh, oui, je le crois capable... J'ai passé toute l'heure du cours à le foudroyer du regard. Tu ne t'en sortiras pas comme ça Sasukon. +___+
À la fin de cette heure, je me suis putain de levé et putain d'aller voir ce putain de prof. Il attendit que tout le monde était sorti (et j'en profita de ses derniers moments pour sortir tous les trucs sur la prière afin qu'un miracle apparaîtra) puis il sortit nos copies et nous les montra.

 

 


Ibiki: Bien. Hinamori, Uchiwa, une question.
Moi: Oui ?

 

 


Oh là là, je le sens pas. Si il me sort une question du cours, je me sucide. .__. Je sais même pas d'où elle sort cette bile o___o J'vais pleureeeeeeeer T^T Bon, allez, courage, go go go ! >~<

 

 


Ibiki: Est-ce que vous me preniez pour un idiot ?

 

 


..... OMGGG SAUVÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉ. OUAIIIIIIS C'EST PAS UNE QUESTION DU COUUUURS 8DDDDD OH PUTAIN OH PUTAIN, J'AI TROP ENVIE DE RÉPONDRE. "Oui monsieur, moi, personnellement, je vous prend pour un gros débile et, très franchement, cette question n'arrange point votre santé mentale. Sur ce." PUTAIN QU'EST-CE QUE C'EST TENTANT ! 8DDDD Mais nah, jcrois pas que je vais pas le faire. Dommage =o= Nous restions alors silencieux.

 

 


Ibiki: C'est bien essayé que vos deux écritures soient différentes M. Uchiwa mais vous auriez pû être discret. Vous aviez écrit pratiquement les même choses et vous aviez eu des fautes à la même endroit.
Moi/Sasuke: QUOI ?!
Sasuke: J'ai eu des fautes ?!
Moi: C'EST CE QUI T'INTÉRESSE POUR L'INSTANT BOUFFON ? OwO
Sasuke: Vtff, sérieux.
Moi: JE VAIS TE MASSACRER, TU VAS VOIR. OwO
Ibiki: VOS GUEULES, les deux !

 

 


Suite à cette.... légère intervention de la part du prof, nous nous taisions tous les deux et nous nous positionnons droit comme un pique. Vous voyez les militaires là quand ils sont devant leur général et qu'il leur dit "Garde-vous" ? Eh bah, voila nous avec le Général Ibiki et son "VOS GUEULES" tuant. En plus, il nous fait ce regard-qui-tue-ta-grand-mère-en-string-panthère-vert alors, qu'est-ce qu'on a pu faire d'autre ? ~.~ Oh putain, y'a ce Sasukon qui se fout de ma gueule discrètement d'Ibiki. +__+ Mais elle est grave sa tête aussi en plus xDD C'est genre comme ça O-O On dirait qu'il est constipé ce mec PWAHAHA.

 

 


Ibiki: Bon, écoutez. En temps normal, je vous donnerais un 0 tous les deux et j'vous met en retenue 4 heures. Mais je vais vous donner une dernière chance. Vous alliez ce soir en retenue pour deux heures et si vous faîtes bien le travail demandé, je vous donnerais une note au dessus de la moyenne. Tout dépend de la qualité de votre travail pour recevoir les points. L'affaire sera close à ce moment-là et je ne mettrais pas cela dans votre dossier scolaire et vos parents ne seront pas informés alors. C'est compris ? +__+
Moi/Sasuke: Oui monsieur (sortent de la classe)

 

 


OMG OMG OMG. DIEU, MERCI, TU AS ENTENDU MA PRIÈRE ! *0* QUI, DANS TOUTES LES ÉCOLES ET LYCÉES QUI EXISTENT DANS LE MONDE ET QUI ONT DES COPIES CONFORMES D'IBIKI COMME PROF, PEUVENT AVOIR CETTE CHANCE DE SE RATTRAPER SANS QUE LES PARENTS OU L'AVENIR SOIENT IMPLIQUÉS ? Yaaaaaaaah, c'est mon jour de chance, ça, j'vous le dit *0* Enfin, j'espère. O_O À moins que Sasuke a séduit Ibiki.... Okay, non, je crois que je vais chasser cette idée de ma tête ILLICO parce que je les imagine en dessous de la douche, toutes les deux, nus.... MON ÂME EST SOUILLÉE, GWAAAAH. X__X Bon, là, je devrais aller en retenue illico et j'dois suivre Sasuke pour y aller parce que je sais pas où c'est. Mais j'veux le dire au fille... Raaah, j'fais quoi ? @.@ Bon, je leur envoie un SMS. Au pire, elles le verront.

 

 


Moi: (écrit sur son tel) "Ne m'attendez pas, je suis collée pour deux heures." Voilà !
Sasuke: Tu fais toujours ça ?
Moi: (lève la tête) De quoi ?
Sasuke: Lire tes SMS à voix haute en l'écrivant.
Moi: Oh, merde, j'ai pensé trop haut ? Oo
Sasuke: Ouais.
Moi: Et qu'est-ce que j'ai dit d'autre ? o-o
Sasuke: Bah rien, t'as juste dit ça. O___o

 

 


Dieu merci, je n'ai pas été assez conne aujourd'hui pour que j'expose ma pensée perverse yaoi Ibiki-Sasuke sous la douche. >///> Putain qu'est-ce que j'étais conne de pensée à ça =~= Nous arrivons en colle et je m'asseois toute seule près de la fenêtre et Sasuke s'asseoit avec.... sa clique ? OwO Wow, tout le monde est là, sans exception. Je me demande ce qu'ils ont fait pour être tous là ? Ils ont pas fait exprès, si ? ~.~ Aucune réponse de Temari... Elle l'a vu, au moins ? Attends, est-ce que j'ai assez de crédit, déjà ? '-' Euh, non. Meeeeeeeeeerde. J'ai oublié de demander à Papa de m'envoyer du crédit ~.~ Bon, tant pis, elles comprendront............ J'espère ? Oh non, et si elles m'attendaient devant l'école, grelottant sous l'épaisse neige..... qui n'existe même pas d'ailleurs puisqu'on est en Octobre. =.=" Mais elles grelottent quand même, non ? En plus, il y a tellement de vent qu'une branche d'un arbre n'arrête pas de tapoter sur la vitre. Il va pas y avoir la foudre, si ? Q.Q OU PIRE, UNE TORNADE ?! QWWWWWQ Noooooon jveux pas quatres morts sous la conscience T~T Allez, jvais demander à quelqu'un de me passer son portable. Raaaah, jsuis toute timide d'un coup -////- Je sais pas si je devrais les parler ou pas. Sommes-nous des amis ou des ennemis ?.... ET CES EXERCICES DE MERDE, J'Y PIGES RIEN Q.Q SVT JE TE HAIIIIIIIIS T~T Bon, j'vais demander au surveillant de m'expliquer.... OH PUTAIN, C'EST KAKASHI. O__O Et je l'avais même pas remarqué O,o D'ailleurs, je sais même plus, je l'ai salué sans me rendre compte ? ~.~ ..... MAIS JE SUIS GRAVE LÀ. Je me demande parfois si j'ai genre de l'alcool qui passe dans le sang et qui, parfois, vient donner en petite quantité une petite dose dans le cerveau pour que je sois genre saoul en permanence ? =__=" Bon, je vais me lever et lui demander et.... PUTAIN IL S'EST ENDORMI .______. WTF WTF WTF. QUEL. SURVEILLANT. DORT. ALORS. QU'IL. SURVEILLE. DES. GENS. EN. COLLE ?!! D'ailleurs, pourquoi personne ne remarque cela ? Ou plutôt, personne se dirige vers la porte pour sortir en douce ? Non, au lieu de ça, ils continuent de chuchoter ou d'effectuer leur travaux. Mais ils sont zarbs .___. À moins que Kakashi a des habitudes meurtrières quand il dort ? Genre il devient somnambule ou il jette un couteau sur quelqu'un qui essaye d'enfreindre le réglement ? Gwaaah, j'ai trop peur là Q.Q Mais putain, je dois l'avouer sérieusement, il est trop mignon quand il dort. REGARDEZ MOI CE VISAGE DE BÉBÉ, PUTAIN. Limite si j'ai envie de le prendre en photo et le mettre dans mon fond d'écran. ~.~.... PUTAIN QU'EST-CE QUE J'AI DIT LÀ ? J'ai dit que Kakashi était mignon ? Mais j'vais pas bien moi .////. ALCOOL DE MERDE, JE SAIS QUE TU TE CACHES DANS MON SANG POUR ME FAIRE CHIER DONC ARRÊTE TES CONNERIES ET DÉGAGE. >WWWWW< Bon, c'est classe. J'arrive pas à faire ces foutus exercices donc j'vais avoir un 0 illico et, en plus, mes amies m'attendent dehors et vont sûrement mourir de froid par ma faute. =~= Je devrais éviter un des deux, non ? Allez, un peu de courage, demande les un de leur portable. Ils sont pas si mauvais, si ? Et puis, on est des camarades de classe et je crois que ça se demande ce genre de truc... en cas d'urgence, au moins ? >>" Bref, bref. Allez.

 

 


Moi: Hum, excusez-moi de vous déranger... est-ce que quelqu'un pourrait me passer un de vos portables ? J'ai un appel important à faire...
Ino: Oui bien sûr. Sasuke, passe lui le tiens.
Sasuke: Pourquoi pas toi ? Tiens.
Tous: Parce qu'on a plus de crédits.
Sasuke: Pourquoi vous me regardez d'un air réprobateur ? C'est pas moi qui a finis vos crédits. ~.~
Naruto: Oui, vas-y, fais ton innocent ~

 

 


Wow, ils débordent tous la joie de vivre .__. La chance qu'ils ont ~.~ J'paris qu'ils sont hyper brillants et moi, je suis qu'une cruche. >w<" J'arrive même pas à faire la différence entre le ventre et l'estomac. Je me demande pourquoi d'ailleurs parce que je suis plus au moins douée en Math ce qui est... vraiment bizzare Ô.o Je suis bourrée naturellement, j'vous le dis. ~.~ Bref, je composa le numéro de Sakura - tout en vérifiant que Kakashi dormait toujours profondément et qu'il ne m'avait pas envoyer de projecticles aiguisés. Tiens, elle ne réponds pas.. ? Ôo Je rappela. Elle... m'a raccroché au nez ? o____o RÉPONDS SAKURA, JE LE FAIS POUR TA SANTÉ. OWO Ah, enfin, elle répondit ! Mais, tiens, je les entends rire derrière et... ils sont dans une maison ? Ah, au moins, elles sont saines et sauves.

 

 


Sakura: PUTAIN CONNARD QU'EST-CE QUE TU AS À M'APPELER ? INO NE TE SUFFIT PAS, PEUT-ÊTRE ?! AH OUAIS, SÛREMENT PARCE QUE C'EST UNE PUTE, ET TOI, T'AIMES LES PUTES PLUS QUE LES GENS HONNÊTES QUI T'AIMENT HONNÊTEMENT ! ALORS DÉGAGE DE MA VIE, JE RACCROCHE.
Moi: Sakura, sakura ! C'est moi, Namu !
Sakura: Qu'est-ce que tu fais avec ce portable ? TU LES AS REJOINS ?
Moi: Non, c'est pas ça, j'ai plus de crédits dans mon portable et je voulais te dire que j'étais en colle pour qua-
Sakura: OKAY, JE M'EN FOU, BYE.

 

 


Et elle m'a raccroché au nez. Wow. .w. Eh bien, c'est sûr qu'elle ne les aiment vraiment pas ces deux-là, Ino & Sasuke. D'ailleurs, comment elle a sû que c'était le numéro de Sasuke ? Et, c'est quoi ça "t'aimes les putes plus que les gens honnêtes qui t'aiment honnêtement" ? Me dit pas que... SAKURA AIMAIT SASUKE ? OWO Ou plutôt aime encore ? Aimait ? Aime ? Raaah jsais plus @w@... NON PUTAIN, ESPÈCE DE POUSSIÈRE QUI PASSE DANS MES YEUX ET D'INDIGESTION QUI ME FAIT MAL AU COEUR, C'EST PAS LE MOMENT. Mais ils vont me prendre pour une conne à pleurer au moindre appel téléphonique. ~.~ Retiens-toi, retiens-toi..

 

 


Naruto: Ça va ?
Moi: Hein ? AH, ouais, ça va.. haha.
Naruto: On a entendu tous ce qu'elle a dit au téléphone.
Karin: Mais grave comme elle beugle cette fille. Ma pauvre Namu.
Naruto: Ou l'oreille plutôt. >>
Karin: Ah ouais, pas con. '-'
Shikamaru: Alors comme ça, ton message n'a pas servi à rien ? Pas de crédit ?
Moi: Ouais ~.~ Grave ce que j'ai pris du temps pour faire la ponctuation et toussa.
Karin: Attends, elle te demande d'écrire ton message en un language correcte ? Ôwo
Moi: Euh, ouais. C'est une "règle" dans notre petit groupe. >w>
Ino: JE VAIS LA TUER. C'EST QUOI CETTE CONNERIE, TU ES BIEN LA SEULE QUI FAIT ÇA, ELLES T'ONT TROMPÉS OUVRE LES YEUX PUTAIN.
Shikamaru: TA GUEULE INO TU VAS RÉVEILLER KAKASHI.
Ino: TU CRIES AUSSI.
Shikamaru: PARCE QUE TU CRIES TOI AUSSI.
Ino: MAIS MOI JE CRIE PARCE QUE TU CRIES.
Sasori: Euh, vos gueules ???!!

 

 


OMG j'éclate totalement de rire. wtffffff. ils sont bizzares ces gens mais... qu'est-ce qu'ils font rire, putain ! On dirait dans un sitcom. xDDD Je continue alors de rire à leurs disputes (qui ne s'est pas fini avant la deuxième heure) sans me soucier que, dans une heure, je devrais rendre un travail sur des exercices dont je n'ai rien pigé.... MAIS C'EST VRAI ÇA Q.Q Je me lève comme une malade, m'asseoit à ma place d'origine et lis au moins une cinquantaine de fois les énoncés. J'imagine leur têtes à présent... Genre, la fille, elle est en train de rire et toussa après elle se lève comme une malade et fais son travail(J'fais ma intello, wesh !).. leur tête, ça doit être genre... ça ? o__o" Je ris doucement en m'imaginant ça.

 

 


Sasuke: Me dit pas que t'as toujours pas finis les exercices ?
Moi: Non, j'ai rien pigée. ~.~
Sasuke: Mais c'est hyper facile.
Moi: Parle pour toi >w>" J'ai toujours été nulle en SVT, j'y pige rien.
Karin: Tu veux qu'on t'aide ? Moi, jsuis une bosse en SVT ~
Sasori: On se demande pourquoi Karin .... ah, si, parce que tu es très expérimenté en-
Karin: NON MAIS ÇA VA PAS DE DIVULGUER COMME ÇA MA VIE PERSO. O////O
Sasori: C'est toi qui as commencé par dire cette... merveilleuse phrase hyper perverse. >:)
Karin: Moi je le pensais au sens sain, c'vous qui avez l'esprit mal tourné, c'est pas ma faute. ><" Viens Namu, laissons tomber ses pervers.

 

 


C'est ainsi que nous nous mettions toutes les deux à l'écart mais pas très loin et elle commença à m'expliquer (depuis le début, parce que j'étais vraiment une véritable cruche) et je fis de mon mieux pour comprendre. Mais, franchement, Karin expliquait mieux que la plupart de mes anciens profs. Tiens, elle devrait faire professeur... bon, SVT, c'est pas OBLIGÉ (à moins qu'elle se fasse un strip-tease, alors là, je voudrais trop voir ça) mais c'est grave qu'elle explique bien. Karin-sensei, waw ça fait trop classe *0* Owii sensei, punie-moi.... Euh, wtf .. ?!! OH NON ME DIT PAS QUE JE SUIS LESBIENNE O___O (Et ouais, vous vous attendiez pas ? Vous croirez que je serais hétéro et qu'il y a pas de yaoi/yuri ? 8DDDD)... Euh, là, faut que j'aille dormir... Ensuite, le reste de la clique nous rejoins pour m'aider et rigoler en même temps. Ils sont vraiment sympas que j'avais réussi à oublier mes problèmes. Et je trouvais, pendant ce moment, que les filles étaient insupportables. (Sakura, Tema, etc., hein. ) J'en ai le droit de temps en temps, non... ?

#2: IF YOU'RE SICK OF IT RAISE YOUR HAND 16/12/2016


 
#2: SICK OF IT
 
Le lendemain, tout était plus au moins rentré dans l'ordre. Hier, j'ai enfin compris pourquoi tout le monde ne s'empressait pas de quitter dès que Kakashi dormait: il fermait toujours la porte à clé.... Okay, trop bizzare ce mec. Totalement bizzare. Ôo... LE SADIIIIIIQUE. Q.Q Quand la dernière heure a enfin sonné, on a réveillé Kakashi, il nous a ouvert la porte et tous ce petit groupe m'a raccompagné. Mais, maintenant, nos chemins se sont séparés. C'était marrant hier et tous mais (j'ai le regret de le dire, quand même) maintenant, il est temps de redescendre sur terre. Temari et les autres m'ont déjà fait la geule toute la matinée quand je leur ai dit que j'ai JUSTE emprunter le portable de Sasuke parce que je n'avais pas de crédit, alors si je leur dit que j'ai totalement passé la soirée avec eux... Mais, maintenant, ça va mieux :3 L'après midi, nous avions deux heures de pause donc nous sommes restés dans la cour. Je m'étais éclipsée quelques minutes aux toilettes et je rencontra alors quelqu'un de familier. Elle avait des cheveux rouges flamboyants et des lunettes noires: c'était Karin. Euh..je la salue ou pas ? @.@ Raaaaah, un autre dilemme. T~T Bon, allez, je la salue.

Moi: Sa-
Karin: Écoute attentivement ce que je vais dire: ne parle pas à Kyô. Ne va nulle part avec lui.
Moi: Hein ? Pour-
Karin: Juste fais moi confiance ! Juste ne vas pas avec lui.

Elle me laissa bouche bée. De quoi elle parlait ? Qu'est-ce qu'il y a Kyô ? Comme si il allait venir ici et me parler... Et puis, quand je suis sorti, un roux assez grand aux yeux verts m'aborda. C'était Kyo. OMG O.O KARIN EST MEDIUM OU QUOI ? Ô__o

Kyô: Salut. C'est Namu, c'est ça ?
Moi: Euh, oui, c'est moi. Kyo, c'est ça ?
Kyô: Oh, tu t'en souviens ! Oui, c'est ça.
Moi: Enchantée Kyô.
Kyô: Enfaite, il y a quelque chose que les filles t'ont demandés de faire et elles m'ont demandés de te le dire et t'accompagner.
Moi: M'accompagner ?
Kyô: Oui, enfaite, y'a un truc que tu dois aller chercher dans la salle d'équipements du gymnase. Et puisque je suis le capitaine d'équipe du Basket, j'ai les clés donc je vais avec toi.
Moi: Ah, d'accord, merci. Qu'est-ce que je dois chercher ?
Kyô: Un ballon de volleyball. Elles ont dit qu'elles voulaient t'entrainer un peu plus pour s'excuser.... tu sais, pour la dernière fois.
Moi: Oh, c'est gentil.. Hum, d'accord...

C'est alors que nous faisions la route ensemble. Très franchement, j'ai haïs Kyô la dernière fois parce qu'il avait pris "ma place" mais finalement, il est vraiment sympa. *0* Nous nous entendions vraiment très bien question goût. ~ Il me raconta quelques anecdotes en chemin. Très drôles d'ailleurs XD Karin a dû se tromper sur un truc. Peut-être qu'elle parlait de quelqu'un d'autre ? Je ne vois pas pourquoi on devrait pas lui faire confiance... Et puis, les filles, un mensonge ? Sasuke a dû se gourrer, vraiment. >2<" Me donner cette chance de parler avec Kyô et m'aider à m'entrainer au volleyball, c'est vraiment gentil ! *__* Quand je leur parlaient, elles m'entendaient pas je crois, parce que ma voix est tellement faible. Et puis, elles ont dit tous ça sur le coup de la colère. Enfaite, tous le problème, c'était moi. o/ Je n'ai même pas cru en eux, quelle belle amie je faisais... Je devrais aller me pendre juste après ça... T~T Nous arrivions au local et je chercha rapidement le ballon de volley alors que Kyô m'attendait, l'épaule adossé sur la porte. Mais grave, il est trop sexy... o/ Non, non, calme-toi Namu, ce n'est qu'un ... un ami ? Un camarade de même année, voilà. ><" Tiens, ils sont où les ballons de volley... ? Ah, tiens, c'est pas le chariot, là-bas, dans le gymnase ? Soudainement, tout devient noir et je n'entendis qu'une porte se fermer et un cliquelis qui montre qu'elle était verouillée. Hein ? Hein ?

Moi: Kyô...?

Aucune réponse. Ouh là, je commence sérieusement à flipper...

Moi: Kyô ? Kyô, si tu es là, dit moi. Ça me fait vraiment pas rire ce genre de jeu...

Pas un son. Et je ne vois strictement rien dedans ><" Super... ¬¬ OH PUTAIN, OH PUTAIN. J'entends quelque chose bougé derrière moi. Une guêpe ? Une araignée ? Oh non, par pitié... T^T TOUS sauf les insectes. Mais... c'est plus gros qu'une simple guêpe.. C'EST UN GUÊPE GÉANTE ? GWAAAAAAAH X__X

Moi: Qui est là ?
Guêpe géante: (qui apparement ne bourdonne pas) Mademoiselle Hinamori ?

Tiens, les guêpes savent parler ? Ô__o Mais, attend, je reconnais cette voix... Autoritaire, virile et sympathique en même temps... Je pris alors mon portable puis dirigea la lumière de mon mobile vers cette personne et mes doutes se confirmèrent.

Moi: Kakashi...-san ?! ... Mais, qu'est-ce que vous faites-là ?
Kakashi: Oh, je ne faisais qu'une simple sieste. Ce que je fais chaque jour à cette heure, quoi...
Moi: Vous faites une sieste... là ? Ô.o
Kakashi: Bref, je te retourne la question ? Tu sais bien que c'est interdit de circuler ici pendant les heures de temps libre
Moi: Euh.. bah... mes-euh, des gens m'ont envoyés ici pour chercher un ballon de volley et..
Kakashi: Mais les ballons de volley sont sur le terrain
Moi: Oui, je me suis rendu compte après, mais la porte s'est refermé sur moi et Kyô-
Kakashi: Kyô ?

MERDE MERDE MERDE. Je suis conne. Je l'ai dénoncé .__. Il va avoir de sacrés ennuis à cause moi maintenant ><" PUTAIN JE SUIS TROP CONNE MERDE. Alors qu'il était sympa avec moi.. Q.Q Si ça se trouve, il serait sûrement allé chercher quelqu'un pour m'ouvrir la porte et moi, comme cadeau de remerciement, je lui offrirais des heures de colle ¬¬" Gwaaaaaaaaah Q__Q

Moi: Non,  Kyô n'a rien fait, il m'a juste accompagné jusqu'ici donc... ne lui donnez pas d'heure de colles ><"
Kakashi:  Hein ? Je vais pas lui en donner pour ça-
Moi: OH MERCI merci merci beaucoup Kakashi-sensei **
Kakashi: MAIS pour t'avoir enfermer ici. Et moi avec.

Quoi ? Ôo Kyô, m'enfermer ici ? Mais non, c'est impossible ... Il se gourre complétement..... Non ?... MAIS SI VOYONS. Comment peux-tu douter de lui, franchement ? Allez, rattrape ton coup, c'est bien un truc que tu peux lui faire ><"

Moi: Quoi ? Mais, Kyô n'a pas fait ça ?
Kakashi: Si.
Moi: Mais non ! Il aurait jamais pu faire ça. Kyô..
Kakashi: Kyô, je le connais un bon bout de temps Hinamori-chan. Il a autrefois été impliqué dans une affaire de drogue et il y a eu de nombreuses plaintes le concernant à propos de blessure à son camarade et d'harcèlement en tous sorte. Et la même chose pour tes amies, qui l'ont aidé.
Moi: Quand ?
Kakashi: L'année dernière.
Moi: Et il aurait pas pu changer cette année ? Je veux dire, il y a pu lui arriver quelque chose durant ses trois mois et changer ! Et mes amies-
Kakashi: Alors, qui a fait ça, d'après toi ?

Je suis resté silencieuse. Je n'en avais aucune idée. Aucune idée de la personne qui as fait ça. Aucune idée de qui était Kyô. Aucune idée de qui étaient les filles. Aucune idée de la personne à qui croire. Je ne comprends rien du tout. À rien. J'en avais absolument marre. Que voulais-je, enfaite ? Voulais-je croire les filles et Kyô ou Kakashi-sensei et la clique de Sasuke ? Raaaaaaaaaaah, j'suis perdu. ><" J'veux pleuuurer T^T Mais, oh, je pleure déjà... QUOI ? Ô.Ô MAIS... MAIS QU'EST-CE QUE JE FOUS À PLEURER DEVANT... DEVANT... Rah, je peux même pas le qualifier e.e Surveillant ? Adulte ? Homme ? Mec zarb ? C'est pas assez... précis, voilà. >www< Entre temps, je devrais régler autre chose plutôt que de penser à ça >//> Adossée à un mur, j'étais en boule puis j'essuya sur mes yeux les larmes que j'avais aux yeux et vérifie bien que Kakashi-sensei n'a rien remarqué à côté. M'enfin, à côté.... je ne sais même pas où il est.. Il fait si noir ici qu'on voit rien du tout. Avec un peu de chance, il a même pas remarqué que je pleurais... ¬¬

Kakashi: Tu pleures ?

..... Dieu, t'acharnerais-tu sur moi par hasard.. ? Si c'est le cas, bon dieu tout puissant et miséricordieux,.... ÇA SUFFIT Q.Q En attendant.. je lui réponds quoi, moi ?

Moi: Euh, non, pas du tout.
Kakashi: Mais si.
Moi: Mais non
Kakashi: Si, tu pleurais à l'instant.
Moi: Mais non je vous ai dit Sensei ! >w<"
Kakashi: Si tu veux, je m'approche de toi.
Moi: MAIS JE VOUS AI DIT QUE JE PLEURAIS PAS.
Kakashi: J'viens.

Mais..... quel tête de mule Ôo Prfwahahaha XDD Je peux pas m'empêcher de rire quand même. Trop bizzare ce prof, vraiment.. Je l'entends alors bouger de placer et se poser à côté de moi. Oh là là.... Je sens son souffle contre moi et.... o/////o OH MY GAD MAIS QU'EST-CE QUE J'AI T///T Calme-toi Namu, calme-toi -///- Ouh, il fait chaud ici. Y'a aucune fenêtre donc c'est ça pourquoi j'ai chaud. Oui, voilà. U.U Mais, attends, pourquoi il s'est rapproché d'ailleurs ? À moins que...

Moi: Sensei, me dîtes pas.... que vous aviez peur du noir ?

En guise de réponse, je sentis une tête se poser lourdement sur mon épaule et des cheveux m'effleurés légérement sur mon cou. Me dit pas qu'il s'est endormi ? Ôo Nooooooooooooon. Imposssiiiiiible xD OH PUTAIN JE MEURS XDDD MAIS C'EST QUOI CE SURVEILLANT XD Soit il avait peur du noir, soit il voulait me réconforter mais, dans les deux cas, dormir n'arrangeait vraiment pas le cas xDD Oh putain x'D Soudainement, quelques choses se posa sur mes cuisses.. une main. .//. OMG OMG O////O BON DIEU ARRÊTE JVAIS MOURIR. ;//////; ....... Ah ? Y'a autre chose avec ?.... Un téléphone ? Son téléphone, peut-être ? Je l'ouvris alors mais le vit possédé d'un code. OK. Je peux pas le nier là: IL EST TROP MIGNON QUAND IL DORT. */////////////* Merci lumière du portable :D Mais grave qu'il est mignon quand il dort, surtout de très prêt .///. Okay, là, je peux pas m'en empêcher: Photo. Un selfie. IL ME LE FAUT EN FOND D'ÉCRAN. >w< Je prend de ma poche mon portable, enlève le son, positionne correctement mon portable pour qu'il se voit et.... bon, allez, courage ! J'appuie et une photo de lui et moi a été prise... OMG OMG *0* Allez, lui tout seul (ma face est trop bizzare) KYAAAAAAAAAAA <3 ... Bon, ok, je me calme >///> Putain je me sens trop coupable d'avoir fait ça ><" MAIS RIEN À FOUTRE, J'AI UNE PHOTO D'UN KAKASHI QUI DORT CHOUPI MIMI KYA *WWW* (okay, jgo me pendre.) CAAAAAALMOS. U,U Bon, maintenant que j'ai cette photo, euh, jfais quoi ? .... MAIS C'EST VRAI ÇA, JVEUX PAS RESTER ICI TOUTE MA VIE T^T Bon, stop la Majuscule, j'ai pas (encore) bouffé ma Caps Lock. è___é Maiiiiis, je suis vraiment malade là. Qu'est-ce qu'il y a de mignon dedans ? (Ça m'écoeure de penser ça T^T... Non reprends-toi ><")... Tous ? ... Raaaah, ça suffit, vraiment ! >//< Pensons à autre chose >w>" .... Rah, jpeux pas. Regardez moi ses muscles et sa main... ses longs et fins doigts... ./////. Sa tête se déplaca alors et tomba lourdement sur mes genoux. Je puis alors mieux voir son visage, malgrés qu'elle est caché par son masque qui cache sa bouche et son nez ainsi que par ses mèches grises sur ses yeux, sa paume d'Adam si bien tracé qui est encore plus mise en valeur par son masque bleuté ajusté et.... Ses lèvres. J'ai juste envie d'enlever ce foutu masque et... Euh... qu'est-ce qui va pas avec moi ? ÔO PUTAIN JE DEVIENS FOLLE T^T Sauveeeez mouaaaa T^T À force de rester dans la même pièce que lui, j'vais devenir folle... Et pourquoi j'imagine que la clique de Sasuke prendra la peine de venir m'aider ? Je n'ai plus personne à mes côtés... Juste, Kakashi-san, un homme aux cheveux gris plus grand que moi de huit ans, dormant sur mes genoux... Et, encore, je ne sais même pas si il était sincère. Peut-être qu'en étant adulte, il a été obligé de dire ça. Putain, je dois l'avouer qu'il a trop de la chance d'être un adulte. o/ Je suis une merde à côté de lui. Une petite garce qui pleure parce qu'elle n'a pas d'amie ou qu'elle est perdue. Je suis tellement pathétique... J'vais bientôt avec dix-huit et j'suis toujours en train de chialer ici. Qu'est-ce que je veux vraiment ? Je vais l'avoir. Je vais le faire. Kakashi. C'est un adulte et, même si ce n'était pas sincère, je pense qu'il a raison. Je vais mettre tous ça au clair et je vais choisir mon camp. Mais, avant tous, je vais faire quelque chose que je vais regretter à fond et qui est interdit mais c'est ma dernière chance: je vais putain d'embrasser ce putain de beau gosse de surveillant. Parce qu'il est couché putain d'innocentement devant moi et je peux plus m'en empêcher. Au moins, sur le masque. Je m'approche alors doucement vers son visage paisiblement endormi et je vérifie qu'il ne m'a toujours pas remarqué. Mon visage n'est alors qu'à quelques centimètres que je sentis son souffle paisible et chaud me caresser le visage ainsi que son doux parfum. Ses cheveux gris m'effleurèrent le front et j'espère que les miens ne tomberont pas. Je fis attention de ne toucher aucune autre partie de son corps pour ne pas le réveiller (ou porter à confusion, surtout quand on touche plus bas... Hum, bref >//>"). Enfin, mes lèvres touchèrent les siennes à partir du tissu qui nous séparaient mais c'est mieux ainsi je crois. Un baiser indirect. J'espère qu'il est considéré comme indirect parce que le tissu est si léger parce que ses lèvres se font vraiment sentir. >///< Celles-ci sont chaudes et sucrées, je pourrais même plus m'en séparer. Ils étaient toujours endormis paisiblement alors j'en profita pour ses quelques minutes pour fermer mes yeux également et en profiter. Puis, je rompis ce "baiser" et me recula doucement mais rapidement. Je m'étais rendu compte à ce moment-là: c'était mon premier baiser. Putain, mon premier.... avec un surveillant de mon lycée ?! J'AI PAS PU CHOISIR QUELQU'UN D'AUTRE, PUTAIN ?! Bon, considérons que ce n'est rien du tout. Oui, ce n'était qu'une envie passagère et, à présent, je ne ressentirais aucune attirance quelconque pour Kakashi. C'est finis avec lui, à présent. J'ai eu ce que je voulais, à présent, j'y met définitivement fin. Mais ma décision n'avait pas changer, je lui effleura légèrement les cheveux en guise de caresse et lui dit:

Moi: J'ai décidé de croire en vous, Kakashi. Parce que j'admire le fait que vous êtes un adulte responsable. Simplement ça.

Je soupira alors puis, doucement mais assurément, releva doucement Kakashi pour l'écarter et l'adosser sur un de sac de boxe en guise de coussin. J'adressa un dernier "effleurement" et regard puis me posa plus loin et attendit patiemment que quelqu'un venait me chercher. C'est dur mais je n'ai pas trop le choix. C'est impossible. Et je venais de faire une grave erreur. Je culpabiliserais jusqu'à la fin mais au moins, son avenir n'est pas en danger. Il ne s'en souviendra pas et l'administration ou n'importe qu'elle élève ne le sauront pas. Ce n'est qu'une question de temps avant que j'oublie aussi et que cela ne disparaisse, comme si rien ne s'était passé. Et rien ne s'est passé. C'est la bonne décision à prendre. Il suffit de ne plus le regarder et de faire comme si j'étais seule, comme si il n'existait pas. M'enfin, pas ici, allonger à côté de moi. Roooh, mais vous m'aviez compris, bon >w<"
J'entendis alors des hurlements sourds derrière la porte et des coups. "Enfin", j'ai envie de dire. Je jetta un coup à Kakashi mais secoua la tête ("reprends toi !") et hurla alors.

Moi: OUI, JE SUIS LÀ !
Voix1: Namu !
Voix2: Oh, dieu soit loué...
Voix1: Namu, recule un peu, on va forcer la porte.

Je fis alors ce qu'il m'était demandé sans broncher et me positionna près d'une étagère de maillot de Basketball. J'avais reconnu les voix et, comme pour justifier, les portes s'ouvrirent alors à temps. Une forte lumière m'aveugla mais je pu reconnaitre à peu près de qui ils étaient composés: une jeune fille aux cheveux rouges flamboyants, des yeux noirs ébènes, des lunettes rectangulaires de même couleur et des formes très généreuses ainsi qu'un jeune homme de grande taille, les cheveux rouges sangs, des yeux bruns chocolats et portant l'insigne des Terminals. Oui, sans aucun doute: c'était Karin et Sasori. Je leur adressa un sourire, me redressa et m'empêcha de pleurer.

Sasori: Yo. Ça fait plaisir de te revoir.
Karin: Namu, je suis si heureuse que tu vas bien !

Elle se jetta alors sur moi, complétement en pleurs. Je lui caressa doucement la tête en riant. Qu'est-ce qu'elle est mimi celle-là.. <3 J'adressa un sourire reconnaissant à Sasori qui avait sûrement forcé la porte avec ses longues jambes et son big coup de pied. (C'est le Sado de Naruto, celui-là xD //SBAM//) Karin se détacha enfin de moi et se recula quelque peu. Je pris alors un regard sérieux: je devrais mettre des points sur quelques i.

Moi: Dîtes, vous savez qui m'a enfermé, n'est-ce pas ? Dîtes le moi.
Karin: Namu-chan...
Moi: J'en ai marre qu'on profite de moi. Ça suffit.

Les deux échangèrent un regard, me sourient (que je rendis) puis Sasori sortit de sa poche un objet dont je n'en connaissais pas l'utilité. Mais quand il appuie sur un bouton et que des voix en émanaient, je compris tout de suite: c'était un enregistreur. J'écouta alors attentivement et ma colère s'intensifie.

Sasori: On les as interceptés tout à l'heure, quand à vue Kyô sortir et aller les parler. Namu, ils...
Moi: Je sais. Et il est grand temps d'en finir rapidement avec tout cela.
Karin: On est avec toi.

Je leur souria à tous les deux. Je devais sincèrement les remercier. Non seulement ils m'ont fait sortir de cette galère de salle d'équipement, mais également apporter leur soutien. Nous allions partir d'ici quand soudainement:

Sasori: Ah, ce n'est pas... Kakashi-sensei ? Qu'est-ce qu'il fait là ?
Moi: Oh,  il faisait sa sieste ici. Laissons le et partons avant qu'il nous donne une heure de colle.
Sasori: Bonne idée. xD

J'ai eu une légère hésitation quand Sasori m'avait posé cette question, cependant, j'ai pris ma décision. Il ne s'est rien passé. Et je n'en parlerais à personne, du moins, pas maintenant. J'avais d'autre chose à faire. J'adressa une dernière fois un regard à la pièce puis sortit en compagnie de mes deux amis. J'avais pris ma décision et, ce n'est pas grave s'ils m'acceptent pas ou qu'ils me jettent après, je veux être avec eux. Oui, eux. Naruto, Sasuke, Ino, Shikamaru, Karin et Sasori. J'ai envie de les croire. Je n'ai plus envie d'être avec ces filles, pas après ce qu'elles m'ont fait... Nous arrivions rapidement à l'endroit où elles étaient: les toilettes des filles.

Moi: Attendez ici. Je ne veux pas vous impliquer, et je me sentirais plus que coupable si elles devaient vous blesser par ma faute.

Ils ne répondirent pas mais, par ses regards quelques fois hésitant, ils avaient l'air d'approuver et mon hypothèse se vérifia quand ils me suivirent pas quand je suis rentrée dans les toilettes. Comme Karin me l'avait dit, elles étaient bien là, se maquillant. Elles ne m'avaient pas encore aperçu et j'en profita alors de rentrer dans une toilette et en ressortir quelques secondes plus tard, quelque chose derrière mon dos. Je les interpella.

Moi: Coucou les filles, vous allez bien ? c:

Avant même qu'elles aient plus se retourner ou me regarder par le miroir, je les aspergea alors d'eau. Ou plutôt, de l'eau de toilette. M'enfin, l'eau venant des toilettes, quoi ! Eh oui, je suis allé en chercher directement de là. Elles me regardèrent avec horreur et dégoût. Je ne pu m'empêcher de rire. OMGGG XDD

Temari: N-Namu ! C-Comment oses-tu ?
Moi: Oh, pardon, j'ai gâcher ton maquillage Brosse à balais ? Laisse moi arranger cela.

Je pris alors mes mains toutes sales de cette eau pour les poser sur le visage de Temari ainsi que sur ses cheveux pour la salir et en rire encore plus. J'observa alors que de la sortie, Karin avait tous filmé. J'éclata alors un grand cristalin.

Moi: Oh, Tenten, tu en as pleins ici, de rouges à lèvre.

Je toucha alors de ses même mains pour essuyer sur ses lèvres, puis, refait son rouge à lèvres en bafouillant partout. Je m'avança alors vers Hinata, pris l'eyeliner de ses mains, traça un petit trait que j'appliqua beaucoup dessus puis, de mes mains mouillés, traca de longues lignes dans chacun de ses yeux partant de ses cils jusqu'à son menton. Je pris un vernis noir et en fit alors un rouge à lèvres.

Moi: Maintenant, tu as l'air totalement d'une dépressive. Tu es totalement.... toi, quoi !

Finalement, je m'avança vers Sakura, la regarda froidement et pris alors ses cheveux et les tena avec une mains et essuya l'eau avec l'autre.

Moi: Non, attends.

 Je pris totalement mon seau d'eau et le balança sa face. OMG la face, trop epic xDD Je lâcha ses cheveux et la regarda d'un faux air critique.

Moi: Hmmm, ouais ! Voilà qui est mieux. Super coiffure.

Alors là je vois Sasori et Karin mais également le reste de la clique ainsi que pleins d'autres élèves remplissant l'entrée péter de rire devant la scène et même m'encourager à en faire autant. J'étais également morte de rire et fière de moi-même. Je pris alors exemple sur les autres élèves et les prirent en photos.

Moi: J'espère que vous savez pourquoi j'ai fait ça ?

Je sentis alors Temari qui allait lâcher une grosse insulte mais je la menaca du regard, en sortit l'enregistreur de Sasori de tout à l'heure et appuya sur Play. Tout le monde écouta attentivement.

Sakura: Alors, Kyô, tu as réussi à bien ta misssion ?
Kyô: Bien sûr ! Cette fille est trop conne, elle m'a totalement cru.
Temari: Hahaha ! Bien fait pour elle, ce n'est qu'une petite cruche. Trop naïve et facile. On en as pas besoin d'une idiote comme elle, ça nous salirais notre réputation.
Tenten: Elle traîne tous le temps avec ses connards, après qu'elle a entendu tous ce qu'ils nous ont faient... Ce n'est qu'une traitresse !
Hinata: Amie ? Hmph, elles montent un peu trop sur ses gros chevaux.
Sakura: Elle a pas compris quand on l'ignorait que ça signifiait qu'on ne veut pas d'elle ? Et elle a osé appelé avec le téléphone de ce connard de Sasuke... !
Kyô: Comment s'était d'être toujours à ses côtés et d'écouter ses discussions, Sakura ?
Sakura: L'EN-NUIE. Qu'est-ce qu'elle ennuyante, et pas drôle, et....
Hinata: Elle fait semblant d'être idiote pour attirer l'attention. Comme lui et sa bande, tous pareil...
Tenten: Bah, laissons la périr dans cette salle d'équipement. Si elle se fait prendre, elle se recevra des heures de colle et on sera enfin débarasser d'elle. Elle avait pas compris l'autre fois avec Ibiki mais je pense qu'elle va comprendre... Enfin, si elle en sort de là, hahaha
Kyô: C'est vous qui l'aviez dénoncez ? Haha, Wow.. !
Sakura: Bien sûr ! Elle sympathisait avec Sasuke, c'est un acte de traitrise ! Je n'allais pas la laisser avec nous.
Kyô: C'est bien fait pour elle.
Sakura: Totalement. Allez, on sort un peu ? J'ai bien envie d'une bonne glace.
Temari: Bonne idée. Pendant qu'elle aura chaud, nous on se régalera

Des rires en suivirent et ils s'éloignèrent. L'enregistrement se finissa alors et les élèves chahutèrent. Les filles, quant à eux, regardaient fixement mais quelque peu troublés. L'une d'elle se souciait sûrement plus de "qui as enregistré ça" que de ce qui l'arrivera plus tard.

Moi: Tout d'abord, si je suis si insouciante que ça, est-ce que je pourrais vivre dans ce monde ? Les plus insouciants du monde sont morts et n'avaient à peine qu'une heure. Or, j'ai dix huit ans. Donc, apprenez vos maths un peu. Oh, pardon, vous notiez même pas le cours ? Vous devriez peut-être un peu sage cette année comme ça le Père Noël vous donneras un cours de math... avec un cerveau en bonus.

Des rires et des "Ooooooooh" en suivirent alors. La clique ria alors, d'autres étaient totalement pliés en quatre même alors que les quatres filles étaient abassourdis, ne pouvant répondre en rien. Et bim, dans vos culs, les filles... Oh, c'est pas un vulgaire ça ? M'enfin, je crois que cela ne leur fait rien puisqu'elles sont des putes... Je continua alors.

Moi: En plus, c'est vrai ! Pourquoi vous considérez comme des amies ? Vous ne vous considérer même pas comme des amies entre vous mais comme des virus qui cherchent une raison d'exister mais, dommage bande de microbes, les vaccins, ça existent. Et, à mon avis, vous deviez illico prendre un rendez-vous, oh, que dis-je ? Allez aux urgences pour faire un vaccin contre la rage, parce que ça peut-être pire qu'un cancer pour votre cas...

Des acclamements et des cris plus forts en suivirent. J'entendais quelque gens lancer " Bien fait pour vous, bande de microbes" suivient de rire.

Moi: Ah, Hinata, tu devrais aller te faire soigner. Parce que répéter la même chose à longueur de journée, c'est quand même inquiétant, non... ? M'enfin. Ah, et, Saku chérie, il fait froid dans une salle d'équipement, pas chaud. Ça se voit que tu y es jamais entré et je te conseille pas perso parce que toi aussi tu n'en sortiras pas vivante. Crois-moi, c'est par pûre expérience...
Élèves: HINA, SAKU, LES TE-PUS QUI PUENT.
Moi: Ooooooh non, arrêtez c'est trop méchant là ! Regardez, les pauvres, elles vont pleurer. Peut-être qu'elles savent pas que Head & Shoulders c'est bon pour enlever les pellicules ? Ou que le déo, c'est cinq euros ? Ah, profitez-en; y'a une promo et les dentifrices sont à 3 euros seulement ;) Allez, Salut bécasse ! J'vous nem, kiss, peace, love and kikoolol powa. wesh wesh, jsuis kikoo et je vous emmerdes totalement donc, cordialement, vos geules. :D

DANS VOS FESSES :D Haaaaaaaaaa, je me suis jamais sentis le plus bien. Je laissa les filles dans leurs merdes (m'enfin c'est la merde des autres mais osef) et sorta des toilettes, accompagnés d'une foule d'élèves. Ils m'applaudirent et m'acclamèrent puis se dissipèrent avant qu'un(e) surveillant(e) arrive pour voir tous ce raffus. Mes nouveaux amis viennent à ma rencontre et je les remercie.

Shikamaru: Nice Namu !
Naruto: Wouhou Namu-chan, so crazy ~
Moi: Héhé merci ^///^
Sasori: Han, c'est trop classe. Comment tu connais tous les promos de Carrefour ?
Moi: De la culture générale mon cher. U.U Tu devrais faire tes courses toi-même un de ses quatres xD
Karin: CALIIIIIN <3
Moi: owiiii J'aimerais trop faire des calins, bisous bisous et toussa toussa mais-
Naruto: MOI AUSSI !
Moi: MAIS mes mains sont pleins de merdes et de pisses >w>"
Ino: .... et nous, on a rien à foutre de ça XD

Naruto me saute littéralement dessus suivi d'Ino et Karin ainsi que Sasuke, Sasori & Shikamaru tirés par ses deux dernières. En gros, GROW CALIN STYLE BISOUNOURS WOUAAAII :DDD Ils me laissèrent enfin tranquille (arf, ça me fait trop mal de dire ça ;;) et je partit alors dans une autre toilette près du gymnase pour laver mes.... beautiful mains. :D LOL. --" En passant devant le gymnase, je me rappela alors d'une chose, sourit et me mit à courir vers la salle d'équipement et trouva toujours Kakashi endormit sur le sac de boxe. La cloche sonna et je souris. Je tapota alors doucement son épaule, histoire de le réveiller.

Moi: Kakashi-sensei, kakashi-sensei !
Kakashi: Hein, quoi ?
Moi: La cloche a sonné, il est temps d'y aller.

Je continua alors à sourire quand je le vis bailler, s'étirer et se lever pour me remercier avant de partir. Rien ne s'est passé, bien sûr. C'est mieux comme ça je pense. Je préfère plutôt. Il est un adulte de huit années de plus que moi, un surveillant dans mon école en plus et je ne suis qu'une lycéenne de dix-sept ans, en 1ère où elle a enfin de bons amis. Et c'est le lien auquel je veux me concentrer le plus maintenant. Adieu Reine Temari, pute Sakura, dépressive Hinata et sainte-ni-touche Tenten. Adieu monarchie. Bienvenue dans la République du Lycée.